Un concours pour lutter contre la crise du logement

Un concours pour lutter contre la crise du logement

La deuxième édition du Grand Prix de la Ville solidaire et de l’Immobilier responsable est lancée. Logements insalubres, hausse des prix, « sans-ab

Nouveau gratte-ciel à La Chapelle
Les centres commerciaux retrouvent leurs clients
Les 25 villes du C40 s’engagent pendant la COP 23

La deuxième édition du Grand Prix de la Ville solidaire et de l’Immobilier responsable est lancée.

Logements insalubres, hausse des prix, « sans-abrisme »… Comment mettre fin à la crise du logement ? Un concours de l’Essec, grande école de commerce, tente de faire émerger des pistes… et récompense -symboliquement- les plus efficaces. Dépôt de candidature avant le 1er mars 2020, remise des récompenses le 25 mai au Pavillon de l’Arsenal, à Paris. 

L’idée, selon Ingrid Nappi, professeur-titulaire de la Chaire Immobilier et Développement durable de l’ESSEC, est « de faire émerger des solutions innovantes et abordables permettant de répondre à la crise sociale, économique et environnementale du logement ». 

Collectivités territoriales, associations, bailleurs sociaux, collectifs citoyens… tout le monde peut participer, à condition d’avoir des projets « contribuant au mieux vivre urbain ». 

En 2019, une soixantaine de candidatures avaient été recensées et huit lauréats avaient été primés. Parmi eux, l’association Yes We Camp, qui transforme, à Paris, des sites vacants en espaces communs temporaires ou encore Nexity Non Profit, pour le développement de pensions de famille et la création de places en hébergement d’urgence.

Cette année, cinq prix seront décernés : 

  • Le Prix Grand Paris de l’innovation urbaine et solidaire, qui récompensera les projets urbains grand parisiens intégrant de manière innovante l’engagement social.
  • Le Prix de la ville hospitalière, qui distinguera les projets, en France ou ailleurs, apportant une réponse innovante à la grande exclusion, aux difficultés d’intégration des réfugiés et à la crise du mal-logement.
  • Le Prix de l’habitat responsable et innovant, qui sera attribué aux projets les plus novateurs et vertueux en matière sociale et environnementale.
  • Le Prix Financement solidaire et Ville durable, qui mettra en lumière les modèles de financement solidaires.
  • Le Prix de la ville africaine solidaire et durable, consacré aux projets d’Afrique francophone qui améliorent l’environnement local tout en luttant contre l’exclusion.

Pour plus d’information, cliquez ici. 

 

Photo : Les lauréats de l’édition 2019 du Grand Prix de la Ville solidaire et de l’Immobilier responsable lors de la cérémonie de remise des prix, le 3 juin 2019, à l’Hôtel de ville de Paris

©Arthur de Tassigny et Adrien Leleup