Le prix Haussmann 2016 décerné à deux ouvrages

Le prix Haussmann 2016 décerné à deux ouvrages

Le prix Haussmann, prix littéraire créé en 1975 pour valoriser les ouvrages consacrés aux thématiques de l’urbanisme et de l’habitat, a été décerné pour la première fois à deux livres. Cette année, le jury était notamment composé d’Anne Hidalgo, maire de Paris, de Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d’Île-de-France, et de Didier Camandona, président de la FNAIM du Grand Paris.

Le Prix Haussmann 2016 a ainsi été attribué, le 8 juin 2016, à Paris, la forme d’une ville de Michaël Darin, un ouvrage qui détaille l’anatomie urbaine de Paris au travers des siècles, et aux Places du Grand Paris, publié par la Société du Grand Paris, qui regroupe une série de recommandations sur l’aménagement des espaces publics aux abords des 68 futures gares. « Le jury a eu du mal à départager ces deux ouvrages. Ils sont par ailleurs parfaitement complémentaires : l’un explique comment les rues de la Capitale ont muté à travers les âges quand l’autre partage une vision plus prospective du Grand Paris dans les 15 prochaines années », déclare Didier Camandona.

La mention spéciale 2015 a, quant à elle, été attribuée à En finir avec les bidonvilles, de Marie-Claude Blanc-Chaléard, sélectionné pour « l’approche critique du logement insalubre et les réponses apportées en Île-de-France ». Mention spéciale également pour Atlas du crime à Paris, du Moyen Âge à nos jours de Dominique Kalifa et Jean-Claude Farcy, salué pour « son actualité et pour les liens étroits qui existent entre sécurité et logement ».

Ci-dessus, Brigitte Kuster, maire du 17ème arrondissement de Paris, et Didier Camandona, président de la FNAIM du Grand Paris, entourent les auteurs lauréats. Parmi eux, Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris. Crédit photo : Francine Bajande.

COMMENTAIRES