Window : une nouvelle façade pour La Défense

Window : une nouvelle façade pour La Défense

Le quartier d’affaires de La Défense se prépare à accueillir un nouvel immeuble de bureaux. Ou plutôt à se parer d’une nouvelle façade sur 150 mètres

Le Grand Paris de la romancière Laurence Cossé
Le BIM World arrive à La Défense
Les Jardins de l’Arche, dernière ligne droite

Le quartier d’affaires de La Défense se prépare à accueillir un nouvel immeuble de bureaux. Ou plutôt à se parer d’une nouvelle façade sur 150 mètres de longueur, dévoilée le 6 juillet 2016.

L’ancien immeuble « Élysées Défense », situé à proximité du dôme du centre commercial des Quatre Temps et face au CNIT, se verra complètement réhabilité d’ici décembre 2017. Une transformation qui modifiera son enveloppe extérieure, ses espaces intérieurs mais aussi son nom. « Window sera une vitrine pour La Défense, à l’image d’une fenêtre sur le monde. Il se distinguera par ses espaces pratiques et conviviaux en opposition avec les tours froides des années 1990 », déclare Éric Donnet, directeur général de Groupama Immobilier, propriétaire et investisseur du futur immeuble. Si le nom du locataire n’a pas encore été révélé, on sait que l’immeuble pourra accueillir jusqu’à 2 900 salariés.

L’Arche s’offre aussi un ravalement

Les travaux de Window, qui totalisera 44 000 mètres carrés, ont déjà démarré mais le défi s’annonce rude pour respecter le calendrier. Le curage et le désamiantage de l’immeuble, qui date de 1986, ont duré près d’un an et ont déjà coûté 5 millions d’euros (sur un budget de 120 millions d’euros). « Le chantier est complexe car le délai de 21 mois est assez court. L’un des enjeux sera également de ne pas perturber les activités du centre commercial et particulièrement de la place du Dôme où des restaurants sont installés », explique Olivier Berthelot, directeur d’Eiffage Construction Grands Projets. Ce dernier reste cependant confiant, l’entreprise ayant l’habitude des réhabilitations dans le quartier d’affaires. Juste en face de Window, le groupe travaille à la rénovation de l’aile sud de la Grande Arche, occupée par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Au programme, rafraîchissement de la façade, réaménagement des bureaux et ouvertures sur les toits qui accueilleront un restaurant et un lieu d’exposition sur 8 000 mètres carrés.

Le Brexit, une aubaine ?

La Défense, dont on ne cesse d’entendre qu’elle doit se renouveler, semble ainsi sur la bonne voie d’après Defacto et l’Epadesa, deux établissements publics chargés respectivement de la gestion et de l’aménagement du quartier d’affaires. Au 1er janvier 2017, ils ne formeront qu’un afin de mener un même combat pour les 10 ans à venir : donner un souffle nouveau aux espaces publics de la dalle, à ceux situés dans les souterrains (45 000 mètres carrés y sont inoccupés) et aux tours. Des projets qui pourraient être accélérés grâce au Brexit ? « La confusion règne encore autour de la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Dans tous les cas, La Défense est toujours prête à accueillir de nouvelles entreprises », souligne Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Defacto. À suivre…

Crédit photo : KPF.

COMMENTAIRES