Tripler le nombre de trajets à vélo d’ici 2021

Tripler le nombre de trajets à vélo d’ici 2021

Depuis deux ans, le « Plan vélo » de la région Île-de-France entend faire de la bicyclette un mode de transport du quotidien. Car malgré les nombreux

Biennale d’architecture et de paysage d’Île-de-France – Versailles | du 3 mai au 13 juillet 2019
620 000 emplois franciliens dépendent d’un groupe étranger
La région Île-de-France se dote d’un Plan vert

Depuis deux ans, le « Plan vélo » de la région Île-de-France entend faire de la bicyclette un mode de transport du quotidien. Car malgré les nombreux avantages qu’il présente, le vélo n’est utilisé que pour 2% des déplacements réguliers dans la région.

L’objectif du programme : tripler ce chiffre pour atteindre deux millions de trajets à vélo par jour d’ici 2021. Jusqu’à présent, 64 millions d’euros ont été investis par la Région. Les 140 projets soutenus intègrent la réalisation de voies dédiées, la suppression de « coupures urbaines » ou encore la création de parcs de stationnements près des gares, des aires de covoiturage et des lycées. De quoi faciliter la vie des usagers du vélo ! À noter que la Région soutient également le développement de nouveaux services aux cyclistes tels que l’assistance, la location, le marquage contre le vol ou encore l’apprentissage du vélo. Tous seront proposés dans des maisons du vélo, des ateliers de réparation et des vélos-écoles.

Dans la même optique, Île-de-France Mobilités va développer prochainement une offre de location longue durée de vélos à assistance électrique (VAE) sous la marque « Véligo Location ». Ces vélos, qui se veulent légers et pratiques, seront plus largement destinés aux personnes vivant en banlieue. Autre atout : l’abonnement de 40€ par mois pourra être remboursé à 50% par l’employeur.

Grâce aux actions déployées via le Plan vélo, la Région espère talonner les Hollandais. « Aux Pays-Bas, 26% des déplacements quotidiens s’effectuent à vélo », fait remarquer Valérie Pécresse. C’est dit !

Ci-dessus Laurent Probst, Directeur général d’Île-de-France Mobilités, Valérie Pecresse, présidente de la Région Île de France et Grégoire de Lasteyrie, délégué spécial aux nouvelles mobilités au sein de la Région Île-de-France, lors de la présentation des premiers résultats du « Plan Vélo » régional, le 13 mars 2019.

© Mélicia Poitiers