Smovengo déploie le plan de redémarrage du service Vélib’ Métropole.

Smovengo déploie le plan de redémarrage du service Vélib’ Métropole.

Le plan d'urgence initié le 3 mai dernier est achevé. Smovengo met en œuvre la seconde phase de son plan d'action : des mesures de fond conduites sur

Les Ardoines s’exposent à la Maison de l’architecture
Paris EUROPLACE salue les nouvelles mesures annoncées en faveur de l’attractivité de la place financière de Paris
Paris talonne Londres en matière d’attractivité

Le plan d’urgence initié le 3 mai dernier est achevé. Smovengo met en œuvre la seconde phase de son plan d’action : des mesures de fond conduites sur plusieurs semaines pour améliorer l’utilisation des Vélib’ et établir un système stable avant de finaliser le déploiement.

Jorge Azevedo, directeur général de Smovengo, explique : “Nous simplifions, rationalisons et consolidons le service Vélib’ Métropole. Toutes les actions menées actuellement visent à retrouver une bonne qualité de service et des bases stables avant fin juin, pour ensuite terminer le déploiement”.

L’accomplissement du plan d’urgence

Le plan d’urgence, première étape du plan de sortie de crise initié le 3 mai dernier pour rétablir un service minimum, est désormais achevé depuis le 11 mai.

  • Plus de 3 000 vélos bloqués en station ont été retirés.
  • Plus de 3 000 nouveaux vélos ont été remis en stations.
  • La reprise du changement des batteries : le suivi du taux de charge des stations sur batterie est chaque jour plus rigoureux et précis, à mesure que leur nombre diminue.
  • La mise en service de nouvelles stations uniquement lorsqu’elles sont électrifiées a été lancée.
  • L’accélération du raccordement au réseau électrique des stations sur batterie : 369 stations sont électrifiées (au 17/05) soit 53 % des stations mises en service (699).
  • Le doublement des effectifs au centre d’appel pour atteindre 160 personnes : le recrutement de ces renforts est finalisé et les équipes sont en place pour mieux accompagner les usagers.
  • Le nombre de courses quotidiennes repart à la hausse : plus de 11 400 trajets ont été effectués le 16 mai.
    La consolidation du service préalable au redéploiement

L’étape 2, ou plan de redémarrage, est lancée depuis le 12 mai. Elle consiste à relancer le service Vélib’ Métropole de manière simplifiée avec la suspension provisoire de Park+ et des vélos électriques, et ce dans un périmètre maitrisé : la priorité est donnée à l’électrification des stations. Ces actions phares vont permettre de stabiliser le système et d’améliorer l’utilisation des Vélib’ en réduisant le nombre de vélos bloqués. Toutes les ressources vont pouvoir être consacrées à la résolution des dysfonctionnements.

“Certaines mesures sont drastiques comme le retrait temporaire du système d’accroche en Park+ et des vélos électriques. Elles sont nécessaires pour nous concentrer sur les opérations techniques de stabilisation durable du service afin de retrouver le plus vite possible un fonctionnement du service fluide. Ces deux innovations majeures du Vélib’ Métropole seront à nouveau proposées aux usagers dans quelques semaines.”Jorge Azevedo

Les mesures et avancées du plan de redémarrage

Les mesures de ce plan sont mises en œuvre d’ici à fin juin au plus tard.

  1. Le retrait temporaire des vélos à assistance électrique (VAE), en attendant que le parc des stations électrifiées soit plus important (80 %). En effet, les VAE ne peuvent être rechargés efficacement tant qu’il y aura des stations sur batterie. Ils seront remis en service d’ici quelques semaines.
  2. La suspension temporaire du système Park+ pour limiter l’engorgement des stations avec des vélos mal raccrochés. Ce dispositif avait été largement ouvert pour pallier le nombre encore restreint de stations et permettre aux usagers de déposer leur vélo plus facilement. Le dispositif constitue une des innovations majeures du Vélib’ Métropole et sera à nouveau réactivé dans quelques temps.
  3. La poursuite des remplacements des vélos bloqués en station par des vélos neufs : tant que les dysfonctionnements persistent, des vélos continuent de se bloquer en station ; les équipes techniques vont amplifier dans les prochains jours le contrôle, l’identification et le retrait de ces unités.
  4. La poursuite du déploiement et de l’électrification des stations. Objectif : atteindre, avec la forte implication d’Enedis, un périmètre de 800 stations à 80 % électrifiées. A grande échelle, le fonctionnement provisoire sur batterie dégrade l’ensemble du service. Les stations actuellement en service sur batterie sont raccordées au réseau électrique et les nouvelles stations ne sont mises en service qu’une fois électrifiées.
  5. La correction de défauts mécaniques constatés sur les bornettes et leur système d’attache : des réglages sont déjà réalisés et continuent d’être effectués.
  6. L’accélération de la démarche d’amélioration du système d’information pour stabiliser le fonctionnement du service. Cette démarche d’amélioration porte essentiellement sur la connexion et les échanges d’informations entre les différents équipements. Le développement de correctifs est effectué sur plusieurs semaines et ceux-ci sont testés avant d’être déployés sur l’ensemble du parc.

“Ce nouveau système informatique développé sur mesure pour Vélib’ Métropole est complexe et encore très jeune ; les tests préalables à un tel déploiement n’ont pu être réalisés avant le lancement, compte tenu des délais de préparation trop contraints. La phase de test se déroule in vivo “.

Un plan de redéploiement à moyen terme

Pour finaliser le projet avec 1 400 stations et toutes les fonctionnalités prévues, Smovengo mettra en œuvre un plan de redéploiement défini avec le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, la Ville de Paris, et la Métropole du Grand Paris une fois le fonctionnement du service stabilisé.

COMMENTAIRES