Renzo Piano, secrets de fabrique

Renzo Piano, secrets de fabrique

L’architecte italien Renzo Piano est à l’honneur cet hiver à la Cité de l’architecture et du patrimoine. Plus qu’une rétrospective, l’exposition « la

5e édition des Victoires du Paysage
La Seine, axe fluvial et atout majeur du Grand Paris
Bâtiments et Territoires connectés, le digital dans l’immobilier

L’architecte italien Renzo Piano est à l’honneur cet hiver à la Cité de l’architecture et du patrimoine. Plus qu’une rétrospective, l’exposition « la méthode Piano » a l’ambition de nous plonger au cœur du processus créatif de l’architecte et de ses équipes à travers une sélection de seize projets. « Construire la ville sur la ville » est un des leitmotivs de Renzo Piano et Paris occupe une place de choix parmi ses réalisations. Le futur Tribunal de Grande instance de la ville de Paris fait partie des projets décryptés ainsi que la fondation Jérôme Seydoux-Pathé inaugurée en 2014 sur l’avenue des Gobelins dans le 13eme arrondissement.

Pour le retour aux sources, l’exposition s’ouvre avec des maquettes du Centre Pompidou conçu avec son complice Richard Rogers en 1977.  Par un dispositif de tables très documentées, de maquettes et de vidéos, le visiteur est invité à entrer dans la démarche d’expérimentation de Renzo Piano et de ses réflexions sur la structure, la matière et le climat. Conçue autant pour les initiés que les néophytes, avec différents niveaux d’explications, cette exposition est à voir absolument.

Jusqu’au 29 février 2016

www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/25964-la_methode_piano.html

Rémi Yang

COMMENTAIRES