La RATP investira 1,740 Md€ en Île-de-France en 2018

La RATP investira 1,740 Md€ en Île-de-France en 2018

Objectif : proposer plus d’offre et plus de services aux voyageurs.

Synthèse de l’Observatoire des quartiers de gare du Grand Paris Express
« Inventons la Métropole du Grand Paris » obtient sa première convention
L’Atelier parisien d’urbanisme, cinquante années à ausculter la ville

Le Conseil d’Administration de la RATP, réuni le 8 décembre sous la présidence de Catherine Guillouard, PDG de la RATP, a approuvé un budget d’investissements de 1 740 M€ pour l’année 2018, conformément au contrat STIF 2016-2020 afin d’étendre, moderniser et entretenir son réseau francilien.

Une progression de 10% par rapport à 2017

Au total, dans le cadre du contrat avec Ile-de-France Mobilités, l’investissement atteindra le montant record de 8,5 Mds€ sur la période 2016-2020. Objectif : proposer plus d’offre et plus de services aux voyageurs.

En 2018, nous investirons 1,740 Md€, en progression d’environ 10% par rapport à 2017, pour améliorer le transport du quotidien : nouveaux trains, rénovation des espaces et des infrastructures, modernisation des systèmes et de l’information voyageurs, extension des réseaux et adaptation des stations dans le cadre du Grand Paris. Notre priorité est d’améliorer le quotidien des voyageurs franciliens grâce à un budget d’investissements élevé et soutenu dans le temps pour entretenir et moderniser notre réseau en Île-de-France. Catherine Guillouard, Présidente – directrice générale du groupe RATP

Automatisation des lignes et gain de temps

  • Les investissements préalables à l’automatisation de la ligne 4 se poursuivent : les premières stations vont être équipées de façades de quai en 2018. Les investissements de modernisation du métro concernent également la ligne 9 (poursuite du déploiement du pilotage automatique nouvelle génération) et la ligne 6 (début des travaux de modernisation).
  • Le déploiement d’un pilotage automatique sur le tronçon central du RER A, commencé en 2017, se poursuivra toute l’année 2018. Il permet une diminution de 2 minutes du temps de parcours des voyageurs entre Vincennes et La Défense et une amélioration de la régularité de la ligne. Le chantier de Renouvellement Voie Ballast (RVB) du RER A sera réalisé au mois d’août pour la 4ème année consécutive.
  • Sur la ligne B, les travaux d’amélioration des terminus se poursuivent (Orsay, Saint-Rémy, Massy).

Les rénovations des espaces

  • Dans le cadre de l’aménagement des espaces, les investissements de rénovation concerneront en particulier la fin des travaux du pôle Châtelet-Les Halles, les chantiers des gares RER d’Auber, Nogent-sur-Marne, Vincennes ou encore Bussy Saint Georges et La Croix de Berny et les stations de la ligne 4, en accompagnement de l’automatisation. Le déploiement du programme Equisens se poursuit également pour adapter les espaces voyageurs aux besoins spécifiques des déficients sensoriels et cognitifs.

L’information voyageur version multimodale 

  • Les investissements pour l’information voyageurs seront portés notamment par la fin du déploiement des écrans IMAGE pour une meilleure information multimodale en temps réel (3000 écrans déployés).

273 M€ pour renouveler, moderniser et accroître le parc de matériel roulant

  • Sur le réseau métro, dans le cadre du programme de trains MP14, le premier train 8 voitures pour le prolongement de la ligne 14 au nord sera livré en 2018 (trains de 6 voitures actuellement) ; la fabrication des MP14 5 voitures pour le prolongement de la ligne 11 sera lancée (trains de 4 voitures actuellement).
  • Pour le RER, la ligne A est désormais entièrement équipée de trains à deux niveaux offrant une capacité supplémentaire de 30% sur la ligne. En 2018 commencera sur le RER B la mise en service des MI84 rénovés et sera lancée la consultation pour l’acquisition d’un nouveau matériel roulant.
  • Sur le réseau bus, le programme d’investissements 2018 va permettre la poursuite de la transition énergétique, dans le cadre du plan Bus 2025 qui vise à basculer à terme les 4 650 bus du parc RATP vers une flotte 100% verte, avec le renouvellement de bus gazole par des bus électriques, biogaz et hybrides.
  • Sur le réseau tramway, la RATP a réceptionné en 2017 les rames pour le T3, en vue du prolongement vers Porte d’Asnières et pour renforcer la ligne actuelle ; des rames seront livrées en 2018 pour renforcer le T5.

628 M€ pour l’extension des réseaux RATP et l’adaptation des stations dans le cadre du Grand Paris

  • Les investissements porteront sur l’extension du réseau métro RATP avec la poursuite des travaux de prolongement de la ligne 4 à Bagneux (1,8 km, 2 stations), de la ligne 11 à Rosny Bois-Perrier (6 km et 6 stations), de la ligne 12 à Mairie d’Aubervilliers (création de 2 stations) et de la ligne 14 du métro vers Mairie de Saint-Ouen (5 km, 4 stations). Ils portent également sur l’adaptation des stations existantes des lignes 11 et 14 aux futurs matériels roulants plus longs.
  • Concernant le tramway, l’année 2018 sera marquée par la mise en service du prolongement du T3b vers Porte d’Asnières (4,3 km, 8 stations).
  • De plus, la RATP adapte ses stations et gares interconnectées avec la future ligne 15 du Grand Paris Express. Après le ripage d’un quai en gare d’Arcueil Cachan en 2017, ce sont la station Créteil-L’Echat (ligne 8 du métro) et la gare de Noisy-Champs (RER A) qui vont être concernées par d’importants travaux en 2018. Au total ce seront 3 gares RER et 5 stations de métro qui seront à terme adaptées pour l’interconnexion avec la future ligne 15 sud du Grand Paris Express
  • Ces investissements concerneront enfin des travaux d’adaptation du pôle de la Défense pour la correspondance avec le prolongement du RER E (EOLE).

COMMENTAIRES