2002-2022 : Nanterre commémore le drame de l’hôtel de ville

2002-2022 : Nanterre commémore le drame de l’hôtel de ville

Ce dimanche 27 mars 2022, le parvis de l’hôtel de ville de Nanterre changera de nom. Il deviendra la « Place du 27 mars 2002 ». Il y a 20 ans, dans la

Nanterre la ville-mosaïque contre-attaque
« La situation du logement dans la métropole du Grand Paris est intenable »
La Région Île-de-France s’engage pour la réhabilitation du Théâtre des Amandiers à Nanterre

Ce dimanche 27 mars 2022, le parvis de l’hôtel de ville de Nanterre changera de nom. Il deviendra la « Place du 27 mars 2002 ». Il y a 20 ans, dans la nuit du 26 au 27 mars, un homme assis dans le public lors d’une séance du conseil municipal tire sur le public. Huit élus perdent la vie, 18 autres sont blessés ainsi qu’un agent communal.

A l’époque, ce drame suscite une vive émotion dans toute la France. Une semaine plus tard, Jacques Chirac, Président de la République de l’époque, ainsi que son Premier Ministre Lionel Jospin, se rendent sur place. Jacqueline Fraysse, maire de Nanterre, déclare alors au public venu se recueillir : « C’est avec vous que nous trouverons la force de toujours faire de Nanterre cette ville solidaire et humaine à laquelle nous sommes tant attachés. Et cette force-là, aucune arme, aucune folie ne pourra l’arrêter. »

Depuis dix ans, huit allées des Terrasses de l’Arche portent le nom des huit victimes : Louiza Benakli, Christian Bouthier, Jacotte Duplenne, Monique Leroy-Sauter, Olivier Mazzotti, Valérie Méot, Michel Raoult et Pascal Sternberg.

Dans trois ans, une stèle et une œuvre architecturale, baptisée « Le bassin des cœurs humides » et conçue par le cabinet d’architectes WAW et les artistes-fontainiers Jean Max et Stéphane Lorca, seront inaugurées sur la place de la mairie. En attendant, les Nanterriens sont invités à allumer une bougie, une veilleuse ou encore leur smatrphone à leur fenêtre ou devant leur immeuble ce samedi 26 mars à 20h45. Dimanche 27 mars à 16h, une cérémonie publique se tiendra devant le parvis de l’hôtel de ville.

© Ville de Nanterre.

A lire sur le même sujet :

Nanterre 2021

Nanterre 2020