La MGP s’engage pour des centres-villes revitalisés

La MGP s’engage pour des centres-villes revitalisés

Une enveloppe de 5 millions d’euros à répartir selon les besoins identifiés de 131 communes

Patrick Ollier à la rencontre d’Est Ensemble
Inventons la Métropole du Grand Paris, c’est reparti !
« L’opportunité de briller à l’échelle européenne est enfin là ! »

Un peu partout, les petits commerces ont bien du mal à résister à l’essor de la vente en ligne et des grandes surfaces. Pour lutter contre le phénomène, la Métropole du Grand Paris débloque 5 millions d’euros qui pourraient être consacrés à l’amélioration du stationnement, à l’embellissement du cadre urbain ou encore à la préemption des baux commerciaux.

Essor de l’e-commerce, explosion des centres commerciaux, difficulté d’accès et parkings insuffisants… La vie commerciale dans les centres-villes se meurt et chacun connaît ses assassins. La région parisienne n’échappe pas au phénomène.

D’où la volonté de la Métropole du Grand Paris (MGP), à la suite du gouvernement et de son plan de sauvetage des « cœurs de villes » petites et moyennes, de s’engager aux côtés des maires de la métropole dans le même objectif : « Il faut que les centres retrouvent leur dynamisme, retrouvent leur vie », souligne Patrick Ollier, président de la MGP. « Ce sont eux les piliers de l’activité économique et le cadre naturel des services de proximité. »

La méthode ? La mise à disposition des 131 maires d’une « boîte à outils » et d’une enveloppe de 5 millions d’euros à répartir selon les besoins identifiés …

Découvrez la totalité de cet article dans le numéro 21 d’Objectif Grand Paris en kiosques dès le 10 Mars

COMMENTAIRES