Métropole du Grand Paris : octroi de subventions et conclusions des travaux

Métropole du Grand Paris : octroi de subventions et conclusions des travaux

Le Bureau de la Métropole du Grand Paris (MGP) s'est réuni le 21 décembre 2017

L’Atelier international du Grand Paris se renouvelle
Jeu de cartes
Report ou suppression : la ligne 18 est-elle en danger ?

Le Bureau de la Métropole du Grand Paris (MGP) réuni le 21 décembre 2017, sous la présidence de Patrick OLLIER, a validé, sur le rapport de Denis BADRE, Conseiller métropolitain délégué aux questions financières et fiscales, l’octroi des subventions au titre du Fonds d’Investissement Métropolitain (FIM) : 34 dossiers ont été déposés pour cette session.

Un montant de plus de 2 millions d’euros

Les demandes sont localisées sur près de 20 communes différentes dont 14 n’ayant jamais reçu de subvention au titre du FIM et 9 EPT. Le Comité d’examen, réuni le 18 décembre dernier a émis un avis favorable assorti d’une proposition de subvention pour 11 projets dont le montant total s’élève à 2 692 225 €.

226 projets portés par 95 communes et 9 ETP

Au total, pour l’année 2017, c’est un montant de 33,6 M€ qui a été distribué auprès de 95 communes et 8 EPT. Depuis le début de la procédure, La Métropole du Grand Paris a mobilisé un total de 39,9 M€ de subventions en faveur de 226 projets portés par 95 communes ainsi que 9 EPT (Liste des dossiers financés au titre du FIM en 2017)

Conclusions du groupe de travail « Centres-villes vivants »

Jean-Marc NICOLLE, Maire du Kremlin-Bicêtre, Conseiller métropolitain et animateur du groupe de travail «Centres-villes vivants » a également présenté les conclusions des travaux devant le Bureau métropolitain. Les cinq réunions du groupe de travail ont rassemblé une soixantaine de personnes. La synthèse des travaux présente les caractéristiques d’un centre-ville vivant, les leviers d’actions identifiés et la méthode que la Métropole du Grand Paris pourrait mettre en place afin d’accompagner les communes dans leurs démarches de revitalisation. Cette initiative a rassemblé la majorité des parties prenantes de la vitalité d’un centre-ville : les maires et leurs représentants, des agences d’urbanisme, des représentants des chambres consulaires, des établissements et opérateurs de l’Etat, des acteurs des centres-villes, des professionnels et des start-ups. La Métropole travaille actuellement à l’élaboration d’un « Programme métropolitain centres-villes vivants » qui serait annoncé en janvier 2018.

Conclusions du groupe de travail « Logistique métropolitaine »

Patrick BRAOUEZEC, Vice-Président délégué à la logistique métropolitaine à la Métropole du Grand Paris a présenté au Bureau métropolitain les conclusions du groupe de travail « Logistique métropolitaine », dont il a assuré le pilotage avec Jean- Michel GENESTIER, Maire du Raincy et Jean-Bernard BROS, Adjoint au maire de Paris, tous deux conseillers métropolitains. Ce groupe de travail s’est réuni à 5 reprises. De 30 à 45 participants ont pris part à chacune d’elles. Les actions prioritaires identifiées à l’occasion de ces travaux alimenteront un futur « Pacte pour la logistique métropolitaine », dont la signature pourrait intervenir à la fin du printemps 2018.

Seront invités à signer ce pacte, l’ensemble des communes et territoires volontaires de la Métropole et le réseau d’acteurs de la logistique constitué depuis septembre. Dans la mise en œuvre des préconisations du Groupe de travail, une place importante sera faite à l’expérimentation et à des actions très opérationnelles. A partir des conclusions de ces deux groupes de travail, le Bureau a décidé que des propositions concrètes et opérationnelles seront présentées au mois de janvier 2018

Pour aller plus loin : La Métropole du Grand Paris

COMMENTAIRES