Les abords de la Tour Eiffel transformés en immense jardin

Les abords de la Tour Eiffel transformés en immense jardin

Début 2018, la Ville de Paris lançait l’appel à projets international « Site Tour Eiffel – découvrir, approcher, visiter » avec l’ambition de créer un

Les Bluebus sur la chaussée parisienne
Les salariés de La Défense gagnent des points
Neocity, l’appli des petites communes

Début 2018, la Ville de Paris lançait l’appel à projets international « Site Tour Eiffel – découvrir, approcher, visiter » avec l’ambition de créer un nouvel espace de vie et de promenade autour de l’emblématique « Dame de fer ». Le 22 mai 2019, le projet lauréat a été présenté par Anne Hidalgo, maire de Paris. « Ce sera le plus grand jardin de Paris » lance Kathryn Gustafson, architecte et paysagiste américaine de l’agence Gustafson Porter + Bowman, grande gagnante du concours.

D’ici 2024, près de 54 hectares vont être réaménagés au profit des piétons et des circulations douces. Du Trocadéro jusqu’à l’Ecole Militaire en passant par le Champs-de-Mars, une traversée verte et piétonne d’1,6 kilomètre sera créée. Pas de voitures non plus sur le pont d’Iéna qui devrait être entièrement végétalisé. En outre, sur le quai Branly, le nombre de voies dédiées aux voitures devrait passer de quatre à deux.

Montant de l’investissement estimé : 72 millions d’euros, entièrement tirés de la redevance versée par la société d’exploitation de la Tour Eiffel.

Pour les curieux, les quatre projets finalistes qui n’ont pas été retenus sont présentés, depuis le 22 mai, sous la forme d’une exposition gratuite au Pavillon de l’Arsenal.

© Gustafson Porter + Bowman