Le Réseau des Maisons de l’Architecture se mobilise contre la loi Elan

Le Réseau des Maisons de l’Architecture se mobilise contre la loi Elan

Le Réseau des Maisons de l’Architecture se mobilise contre la loi Elan supprimant l’obligation du concours pour les logements sociaux. À l’heure de

L’Atelier international du Grand Paris se renouvelle
Maison internationale de séjour : la jeunesse à l’honneur
Top départ pour la transformation de 51 sites dans la Métropole

Le Réseau des Maisons de l’Architecture se mobilise contre la loi Elan supprimant l’obligation du concours pour les logements sociaux.

À l’heure de la mobilisation nationale de la profession contre les dispositions de la loi Elan, le Réseau des Maisons de l’Architecture, rappelle que le logement joue un rôle essentiel dans la substance de nos vies et que le concours, territoire d’émulation, doit être défendu dans la fabrique du logement social.

Le Réseau des Maisons de l’Architecture estime que le logement social est un laboratoire de recherche sur l’évolution des modes d’habiter. Il peut et doit anticiper les futurs modes de vie. Défendre le concours d’architecture, c’est défendre les possibles renouvellements d’une réflexion sur des modes d’habiter questionnés par les défis de notre époque : environnement fragilisé, pauvreté, pollution, étalement urbain, mitage des campagnes, migration des populations.

Contre le plan unique

“Le concours permet de répondre de manière singulière à chaque situation et à chaque contexte contre la standardisation, contre le plan unique. Quelle que soit sa dimension, chaque projet se construit avec des acteurs nombreux, divers dans leurs compétences comme dans leurs approches culturelles, esthétiques, techniques, normatives, ou économiques.”

Terrain de travail collaboratif

Dans le contexte actuel normalisé et sur‑réglementé de la production de logements, les nouvelles formes d’habiter sont susceptibles de créer un urbanisme différent. La ville ne peut se faire sans se re-questionner sur les nouveaux modes d’habiter.

S’enrichir de la différence des pratiques

Les Maisons de l’architecture ont une mission de sensibilisation et de diffusion de la culture architecturale auprès des citoyens. Les 32 Maisons s’engagent pour une culture de l’architecture et des territoires partagée et contributive.

C’est de la différence de leurs pratiques que les Maisons de l’architecture tirent la richesse de leur sensibilité. Le Réseau des maisons de l’architecture milite pour la différence, la mise en commun, l’échange et le croisement des regards, dans la fabrique du logement social aussi !

COMMENTAIRES