La Seine-Saint-Denis, la Banque des Territoires et CDC Biodiversité agissent en faveur de la biodiversité

La Seine-Saint-Denis, la Banque des Territoires et CDC Biodiversité agissent en faveur de la biodiversité

Crédit : département de Seine Saint-Denis – Avec de gauche à droite : Stéphane Troussel, Marianne Louradour et Jean-Christophe Benoit Stéphane Tro

Le Grand Paris et Vous… avec Thomas B. Reverdy
‘Sur notre territoire en réparation, le pragmatisme doit primer’
A la découverte des transports de l’Est parisien !

Crédit : département de Seine Saint-Denis – Avec de gauche à droite : Stéphane Troussel, Marianne Louradour et Jean-Christophe Benoit

Stéphane Troussel, président du département de la Seine-SaintDenis, Marianne Louradour, directrice régionale Île de-France de la Banque des Territoires et Jean-Christophe Benoit, directeur du développement et de l’investissement de CDC Biodiversité, ont signé une convention de partenariat en faveur de la performance énergétique du patrimoine public et de la biodiversité en Seine-SaintDenis.

Complémentaires dans leurs actions, les trois signataires s’engagent à agir sur deux grandes thématiques :

  • accompagner les investissements du Département en faveur de la transition énergétique (améliorer la performance énergétique des bâtiments publics) ;
  • préserver la biodiversité (intégrer de la nature en ville et mettre en œuvre la compensation écologique).

La convention se traduit concrètement par l’accompagnement de projets en faveur de la transition énergétique et écologique soutenus par le Département :

  • le plan d’action pour la transition écologique 2017 – 2020, feuille de route du Département qui met en avant 36 actions emblématiques et innovantes ;
  • le Plan Ambition Collèges, qui vise à la modernisation et à la rénovation énergétique des collèges, ainsi qu’à la construction de 6 nouveaux collèges ;
  • le Plan Petite Enfance et Parentalité, pour rénover énergétiquement les crèches, les PMI et les circonscriptions de service social ;
  • le programme d’investissement et de modernisation des Parc Départementaux 2016- 2020 « A vos Parcs » ;
  • le Plan Mobilités Durables, en faveur de la requalification des axes routiers majeurs et du développement des mobilités actives ;

La Banque des Territoires pourra intervenir en ingénierie (expertises internes, cofinancement d’études…), proposer des prêts sur fonds d’épargne, mettre en place le dispositif « intracting » (amorcer des projets en cofinançant les travaux en faveur de l’environnement via une avance remboursable) ou apporter des fonds propres de la Caisse des Dépôts pour la création de sociétés de projets.

CDC Biodiversité pourra mettre en œuvre la séquence « Eviter, Réduire, Compenser » (prévue par la loi biodiversité du 8 août 2016), déployer le programme « Nature 2050 » (qui vise à mobiliser les entreprises pour la biodiversité et l’adaptation au changement climatique des territoires naturels agricoles et forestiers) et développer des outils pour accroître la place interne de la biodiversité en ville (toitures écosystémisées, agriculture urbaine, renaturation de friches…).

Afin de mener à bien les différentes actions prévues par la convention de partenariat, celle-ci pourra être déclinée en plusieurs conventions spécifiques adaptées aux projets et aux modalités d’intervention des partenaires.

COMMENTAIRES