La mobilisation en actes : les projets ANRU s’accélèrent

La mobilisation en actes : les projets ANRU s’accélèrent

Depuis le discours du Président de la République le 22 mai et le Conseil d’Administration de l’ANRU du 25 mai qui a adopté de nouvelles règles de fina

Programme « Action cœur de ville » : la grande transformation pour les centres-villes démarre
Vente HLM : lancement de l’appel à manifestation d’intérêt
Caution visale 2018 : les nouvelles dispositions pour faciliter l’accès au logement et à l’emploi

Depuis le discours du Président de la République le 22 mai et le Conseil d’Administration de l’ANRU du 25 mai qui a adopté de nouvelles règles de financement, de nombreux projets ont pu être validés par l’ANRU et ses partenaires, en premier lieu l’Etat, Action logement et l’Union sociale pour l’habitat.

La Mobilisation nationale pour les habitants des quartiers engagée par le gouvernement se traduit pour l’ANRU par la validation des projets de 17 quartiers d’intérêt national et de 58 quartiers d’intérêt régional ces deux derniers mois.

Ont ainsi été validés les projets des villes et agglomérations suivantes (pouvant compter plusieurs quartiers d’intérêts national et régional) :

  • Meaux (200 M€ d’investissements tous financeurs confondus),
  • Boulogne-sur-Mer (215 M€ d’investissements),
  • Valenciennes (350 M€ d’investissements),
  • Evry (136 M€ d’investissements),
  • Perpignan (194 M€ d’investissements),
  • Villeurbanne (93 M€ d’investissements),
  • Clichy-sous-Bois (320 M€ d’investissements),
  • Valence et Romans (200M€ d’investissements),
  • Angers (400 M€ d’investissements),
  • Avignon (343M€ d’investissements),
  • Evreux (86M€ d’investissements),
  • Grenoble (412M€ d’investissements),
  • Romainville (200M€ d’investissements).

Au total, ces examens ont permis la validation de plus de 3,1 milliards d’euros de travaux dans ces quartiers, dont environ 1 milliard de concours financiers de l’ANRU.

En parallèle, les projets portés sur des quartiers d’intérêt régional appelant à des financement complémentaires ont été validés sur une cinquantaine de projets. Ces projets bénéficieront d’un total de concours financiers de l’ANRU de 580 millions d’euros.

Au total, ce sont plus de 1,5 milliard de concours financiers qui ont été validés ces dernières semaines, traduisant une puissante accélération. Chacun de ces projets donnera lieu localement à présentation et à signature des engagements souscrits dès les prochaines semaines.

De nombreux autres projets seront validés d’ici la fin de l’année 2018 et les autres le seront en 2019, majoritairement au 1er semestre. Par ailleurs, des opérations anticipées ont été et seront lancées dans de nombreux quartiers.

Les ingrédients sont donc réunis pour que la mobilisation nationale pour les habitants soit rapidement visible dans tous les quartiers.

Pour en savoir plus -> vers le site de l’ANRU

COMMENTAIRES