Keolis remporte le plus gros contrat de son histoire avec le gain de la totalité du réseau ferroviaire du Pays-de-Galles

Keolis remporte le plus gros contrat de son histoire avec le gain de la totalité du réseau ferroviaire du Pays-de-Galles

Le 4 juin 2018, Transport for Wales, l’autorité organisatrice de mobilité du Pays-de-Galles, a confié à KeolisAmey (joint-venture créée par Keolis et

“De la peur à l’espoir”
Together4Climate : maires et leaders économiques face aux menaces du changement climatique
Rio de Janeiro : le développement durable mis en difficulté par la crise

Le 4 juin 2018, Transport for Wales, l’autorité organisatrice de mobilité du Pays-de-Galles, a confié à KeolisAmey (joint-venture créée par Keolis et l’entreprise britannique spécialisée dans la gestion d’infrastructure Amey) l’exploitation, la maintenance et la rénovation du réseau ferroviaire Wales and Borders (32,3 millions de voyages annuels-247 gares).

Le contrat, d’une durée de 15 ans, générera un chiffre d’affaires cumulé de 6 milliards d’euros. Le lancement du nouveau service aura lieu le 14 octobre 2018. Il portera à la fois sur l’exploitation et la maintenance de l’intégralité des services ferroviaires gallois et sur le lancement, dès octobre 2018, d’un ambitieux plan de rénovation visantà moderniser l’ensemble du réseau ferroviaire du Pays-de-Galles.

Avec ce nouveau gain, Keolis obtient son premier contrat ferroviaire au Royaume-Uni en tant que partenaire majoritaire.

«Grâce à ce gain emblématique, Keolis change de dimension au Royaume-Uni et confirme son statut d’opérateur de rang mondial, tout particulièrement en matière d’expertise ferroviaire. Cette nouvelle victoire démontre notre capacité à accompagner les autorités organisatrices de transport dans l’amélioration de la mobilité au sein de leur territoire. KeolisAmey va ainsi contribuer à renforcer l’attractivité du Pays-de-Galles tout en proposant un service de mobilité du quotidien optimisé à l’ensemble des Gallois» Jean-Pierre Farandou, PDG de Keolis.

Long de 1 623 km, ce réseau ferré compte 247 gares et plus de 2000 collaborateurs. Dans le cadre du nouveau contrat, KeolisAmey envisage la création de 600 emplois. Durant les 15 prochaines années, KeolisAmey et Transport for Wales ont pour ambition de proposer une offre de mobilité renouvelée et modernisée aux 32 millions de passagers annuels voyageant sur le réseau, notamment grâce à la rénovation des infrastructures ferroviaires et du matériel roulant. 2,1 milliards d’euros seront ainsi investis dès octobre 2018 afin de:

  • rénover les 247 gares existantes et créer 4 nouvelles stations,
  • remplacer une grande partie de la flotte existante par 148 nouveaux trains. A horizon 2023, l’âge moyen de la flotte passera ainsi de 25 à 7 ans et 95% des voyages s’effectueront à bord de trains neufs,
  • créer de nouvelles plages horaires le dimanche (+61%) afin de basculer pour la première fois vers un service continu 7/7 jours,
  • investir dans les nouvelles technologies pour optimiser la performance globale du réseau,
  • développer de nouveaux services digitaux (nouveau site web, application, wifi à bord).

Ce gain s’avère donc majeur pour le Groupe puisqu’il lui permet à la fois de devenir l’un des premiers acteurs du rail au Royaume-Uni et de conforter son expertise dans le ferroviaire.

Implanté depuis 1996 au Royaume-Uni, Keolis, qui y emploie déjà 13 300 collaborateurs, est devenu un opérateur de référence grâce aux gains de plusieurs contrats emblématiques, notamment à Londres, Manchester et Nottingham.

COMMENTAIRES