Jacques Mézard remet le Grand Prix de l’urbanisme 2017 à Pierre Veltz

Jacques Mézard remet le Grand Prix de l’urbanisme 2017 à Pierre Veltz

En récompensant Pierre Veltz, le jury a souhaité saluer un chercheur engagé dans l’urbanisme

Comment développer l’artisanat dans les quartiers de gare du Grand Paris Express ?
Logement : France urbaine reçue par le premier ministre
L’Atelier parisien d’urbanisme, cinquante années à ausculter la ville

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a remis hier le Grand Prix de l’urbanisme 2017 à Pierre Veltz, ingénieur, sociologue et économiste, penseur de l’aménagement des territoires à l’heure d’une économie mondialisée.

« Les enseignements de Pierre Veltz constituent un éclairage et une source d’inspiration pour nos politiques publiques d’aménagement du territoire. Ils réinterrogent nos pratiques, nos méthodes, l’utilisation de nos ressources, notre rapport au monde, et nous donne des outils pour s’engager dans l’avenir » a déclaré Jacques Mézard. « Sa pensée nous invite à mettre en dialogue et en réseau les villes et les territoires pour repenser globalement la dynamique des mobilités, des inégalités, des handicaps et des promesses d’une France diverse et néanmoins solidaire, profondément unifiée par toutes sortes de flux et qui devrait retrouver le chemin d’un récit partagé. »

En récompensant Pierre Veltz, le jury a souhaité saluer un chercheur engagé dans l’urbanisme. Il a tenu à souligner son intégrité et son engagement au service de la recherche et de l’urbain ainsi que sa stature et son influence internationales, sa qualité exceptionnelle d’entrepreneur scientifique ; sa transversalité et sa capacité de mise en synergie des composants de l’urbanisme. Le message porté par le choix du jury insiste sur l’interrelation étroite entre l’aménagement du territoire et l’urbanisme à toutes les échelles.

Créateur, en 1985, du « Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés » (LATTS), Pierre Veltz a contribué, en lien avec la DATAR, à refonder une doctrine de l’aménagement du territoire résolument urbaine, revalorisant le rôle de Paris et des métropoles. Directeur de l’École des Ponts et Chaussées de 1999 à 2004, il y a élargi la place des sujets urbains et environnementaux. Il a ensuite dirigé l’Institut des hautes études de développement et d’aménagement des territoires, cycle de formation pour les professionnels (IHEDATE).

En 2008, Pierre Veltz a dirigé la mission d’études sur le Grand Paris auprès de Christian Blanc et a participé à la mise en place du Grand Paris, du Grand Paris Express ainsi qu’à la consultation des urbanistes. À partir de 2009, il s’est immergé dans le projet de Saclay, d’abord comme délégué ministériel puis comme président-directeur général de l’établissement public d’aménagement et de développement.

Le Grand Prix de l’urbanisme

Attribué chaque année par un jury international, le Grand Prix de l’urbanisme récompense une personnalité ayant particulièrement œuvré dans la création ou la réflexion urbaine. Il contribue à mieux faire connaître les enjeux de l’urbanisme contemporain et a construire des perspectives pour le monde de demain.

COMMENTAIRES