Jacqueline Osty, élue Grand Prix de l’urbanisme 2020

Jacqueline Osty, élue Grand Prix de l’urbanisme 2020

Jacqueline Osty a été élue Grand Prix de l’urbanisme 2020, devançant ainsi les trois autres nominés que sont L’AUC (fondée par Djamel Klouche, Carolin

Retour sur la 18e édition de la Conférence des Villes
La MGP crée des vice-présidences au tourisme et au développement des start-ups
Atlas culturel de la grande couronne

Jacqueline Osty a été élue Grand Prix de l’urbanisme 2020, devançant ainsi les trois autres nominés que sont L’AUC (fondée par Djamel Klouche, Caroline Poulin et François Decoster), l’économiste urbain Laurent Davezies et le chercheur-enseignant Jean-Marc Offner.

Deux fois Grand prix national du paysage en 2005 et 2018, la paysagiste est connue pour la conception de nombreux parcs et nouveaux quartiers en France et à l’international. Parmi ses projets phares, on note le parc Saint Pierre à Amiens. Sa particularité : créer « des liens entre la ville médiévale, celle des faubourgs, la ville de la Reconstruction et des grands ensembles dans une approche écologique des sols vivants », commente le Ministère chargé du Logement dans un communiqué.

Autres réalisations : le quartier Flaubert à Rouen,  exemple type d’une « ville nature au bord de l’eau » ou encore la poursuite du développement de l’Ile de Nantes, en partenariat avec l’urbaniste Claire Schorter, qui tente de remettre « la Loire au centre du projet urbain ». « Le jury a salué la poésie de son œuvre, source d’émerveillement pour les usagers. Elle démontre que l’écologie est l’occasion de développer un art urbain porteur d’une poétique de la nature qui peut mettre en scène en pleine ville le spectacle des saisons », poursuit le Ministère, qui félicite également son ambition de protéger les sols naturels, forestiers et agricoles. Un défi qui fait écho au 5e Conseil de défense écologique, qui a eu lieu le 27 juillet dernier et qui a rappelé « l’objectif de diviser par deux le rythme de l’étalement urbain dans les dix prochaines années».

Jury du Grand prix de l’urbanisme 2020

La Présidente

Stéphanie Dupuy Lyon, Directrice générale de l’aménagement, du logement et de la nature (DGALN)

Les membres

Les élus

Eric Piolle, Maire de Grenoble

Jean Rottner, Président de la Région Grand Est

Les personnalités internationales

Kaye Geipel, Rédacteur en chef adjoint de Bauwelt, Berlin

Philippe Close, Maire de Bruxelles

Les professionnels

Frédéric Bonnet, Grand prix de l’urbanisme

Alain Bourdin, Chercheur et professeur à l’Ecole d’urbanisme de Paris, Directeur de la Revue Internationale d’Urbanisme

Emmanuelle Cosse, Consultante, ancienne ministre

Michel Desvigne, Grand prix de l’urbanisme

Eric Chenderovky, Directeur de l’aménagement, métropole de Strasbourg

Claire Guihéneuf, Directrice générale de Brest Métropole aménagement

Guillaume Hébert, Une fabrique de la ville, lauréat du palmarès des jeunes urbanistes

Ruth Marquès, Présidente de section au Conseil général de l’environnement et du développement durable

Delphine Négrier, Alphaville, lauréate du palmarès des jeunes urbanistes

Les personnalités qualifiées

Antoine Loubière, Rédacteur en chef de la revue Urbanisme

Laurent Miguet, Journaliste au Moniteur

Ministère de la Culture et de la Communication

Aurélie Cousi, Directrice chargée de l’architecture, adjointe au directeur général des patrimoines, ministère de la culture et de la communication

 

Crédit photo : Ville de Nantes, vidéo Youtube, présentation du projet de la place du Commerce.