Découvrez les 10 lauréats du programme Qualité de l’Air

Découvrez les 10 lauréats du programme Qualité de l’Air

Les 10 projets ont été retenus ont été jugés comme étant les plus innovants et pertinents à tester dans le cadre d’un programme d’expérimentations

Lancement du Cargo, une plateforme géante de l’innovation
Bornes connectées pour supporters égarés
Restitution du Livre blanc “Vers des mobilités durables, intelligentes et optimisées à l’horizon 2030 en Île-de-France”

Les 10 lauréats du programme d’expérimentations Qualité de l’Air ont été présentés officiellement lundi 26 mars, lors d’un événement public au Pavillon de l’Arsenal, en présence notamment des quatre adjoints à la Maire qui suivent le programme.

AIRLAB, une structure dédiée à l’innovation et à l’évaluation sur la qualité de l’air

Lancé par Airparif et ses 11 partenaires fondateurs et porteurs de projets, AIRLAB rassemble une communauté de grandes entreprises, PME et start-up, collectivités, État et citoyens qui s’engagent pour améliorer la qualité de l’air. Chacun apporte des idées, des compétences, des ressources, des moyens.

Le programme d’expérimentations Qualité de l’Air

Paris&Co est l’agence d’innovation et de développement économique de Paris. Au travers de l’Urban Lab, le laboratoire d’expérimentations urbaines, Paris&Co expérimente dans la Métropole Parisienne depuis une dizaine d’années. En concertation avec la Ville de Paris, l’Urban Lab lance depuis 7 ans des programmes d’expérimentations thématiques afin de tester des solutions innovantes pouvant répondre à de grands enjeux urbains d’intérêt général : efficacité énergétique des bâtiments, métabolisme urbain, logistique urbaine durable, adaptation au changement climatique, sûreté et sécurité. L’ensemble de ces programmes peut-être retrouvé sur le site internet de l’Urban Lab.

Pour l’année 2018, c’est la thématique de la Qualité de l’Air qui a été choisie, autour des sujets de mesure, de dépollution, de réduction à la source, de changement des comportements ou encore d’information du public. Le programme est lancé en partenariat avec AirParif, association agréée de surveillance de la qualité de l’air, qui met à disposition du programme son expertise scientifique.

Expérimentations et propositions

En parallèle du déploiement et de l’évaluation que chaque porteur de projet devra réaliser pour son expérimentation, une étude d’évaluation globale du programme sera lancée. Cette étude a pour objectif de tirer des enseignements sur les facteurs clefs de succès et les freins rencontrés par chaque projet, et ainsi de pouvoir formuler un certain nombre de propositions d’action à destination de la collectivité pour favoriser le développement des solutions les plus prometteuses.

De 45 candidatures à 10 lauréats

Afin d’assurer la qualité de cette évaluation et son objectivité, cette dernière est réalisée par un groupement d’experts spécialisés. Plus de 45 candidatures ont été reçues à l’issue de l’appel à expérimentations, et parmi elles 22 ont été sélectionnées pour présenter leur projet devant un jury composé de représentants de l’Urban Lab, de la Ville de Paris, d’Airparif et d’experts des thématiques traitées.

Au final, 10 projets ont été retenus, jugés comme étant les plus innovants et pertinents à tester dans le cadre d’un programme d’expérimentations, et ont été annoncés en présence des 3 adjoints à la Maire: Anne Souyris (santé), Jean-Louis Missika (innovation, attractivité et urbanisme), Christophe Najdovski (transports) ainsi que d’Aurélie Solans (conseillère déléguée à l’environnement).

Ces lauréats représentent une variété de porteurs de projets : de la startup au grand groupe en passant par des PME et même un établissement de recherche. Ces 10 lauréats bénéficieront d’un accompagnement gratuit par l’Urban Lab, avec le soutien d’Airparif et de la ville de Paris, dans le déploiement de leur expérimentation.

Objectif : été 2018

Cet accompagnement repose sur une aide à la recherche et la mise en relation des lauréats avec des terrains pertinents pour les expérimentations (espace public, services de la ville ou entreprises), le suivi du bon déploiement des expérimentations ainsi que l’évaluation de chacune d’entre elles. L’objectif est de déployer les expérimentations dès l’été 2018.

Les 10 lauréats

« Un air sain dans une ville verte » par MVAW (start-up) : Solution de dépollution de l’air par biofiltration végétalisée (au travers de l’action de substrat, végétaux et des microorganismes), à tester en conditions réelles et en air extérieur, sur l’espace public.

 

 

Réseau de microcapteurs par Clarity & Citeos (groupement startup + grand groupe) : Système de surveillance de la qualité de l’air, basée sur des capteurs low-cost, installés sur les mâts d’éclairage public gérés par Citeos, un système de calibration de ces capteurs, et un portail cloud.

 

 

« AntiSmog » par Net SAS (start-up) : Solution de réduction des émissions polluantes à la source des véhicules, au travers de l’amélioration du combustible à l’hydrogène.

 

 

Stations de mesures multi-physiques par SimEnginerring (PME) : Evaluation en conditions réelles de stations de mesure multi-physiques : station air/bruit/circulation et station bruit/poussière, notamment à destination des chantiers.

 

 

Willbee, l’IoT au servicede la qualité de l’air par l’IFPEN (EPIC) : Sensibilisation des conducteurs sur leur capacité à réduire leur empreinte polluante au travers d’une vignette connectée et de l’application GecoAir (calcul des émissions polluantes par type de véhicule), créant un lien entre l’impact de la conduite et la qualité de l’air.

 

 

« Air4Kids » par VentilairSec (PME) : Améliorer la qualité de l’air dans les Etablissement d’Accueil du Jeune Enfant, au travers d’un système de ventilation innovant, qui filtre les polluants extérieurs entrants, ventile les locaux pour maîtriser le renouvellement d’air et chasser l’air vicié.

 

 

« Moanho » par Blue Industry and Science (PME) : Solution de mesure de concentrations d’anesthésiants dans l’air ambiant des salles d’opération, via un spectromètre largement accordable (équivalent de 400 lasers).

 

 

« UMPAI » par AirLiquide (Grand groupe) : Solution d’amélioration de la qualité de l’air intérieur, via une technologie de filtration par adsorption des COVs et du formaldéhyde, dérivée du principe industriel éprouvé d’AirLiquide sur la purification de l’air.

 

 

« Smart QAI » par NanoSense (PME) : Test d’algorithmes de contrôle automatique et de régulation du triptyque ventilation, chauffage, climatisation selon des objectifs de productivité basés sur la qualité de l’air intérieur

 

 

 

« Monitoring QAI » par Zaack (startup) : Etude de l’impact du monitoring précis et continu de la pollution de l’air intérieur en crèches.

 

COMMENTAIRES