Les 25 villes du C40 s’engagent pendant la COP 23

Les 25 villes du C40 s’engagent pendant la COP 23

Les maires de 25 villes pionnières, représentant 150 millions de citoyens, se sont engagés à élaborer et à mettre en œuvre des plans d’action climatiq

Paris fait le buzzzzzzzz
Les véhicules électriques pourraient sauver 45000 vies par an dans le monde
Sept acteurs du logement récompensés

Les maires de 25 villes pionnières, représentant 150 millions de citoyens, se sont engagés à élaborer et à mettre en œuvre des plans d’action climatique plus ambitieux avant la fin de l’année 2020, afin que leurs villes présentent un bilan carbone neutre et fassent face au changement du climat, d’ici à 2050.

Conformément aux objectifs établis par l’Accord de Paris, ces plans assureront le respect des engagements de ces villes en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Concrètement, ces plans d’action, élaborés grâce au travail collectif des villes du C40, aideront les plus grandes villes au monde à réduire de manière drastique leurs émissions au cours de la prochaine décennie et à présenter un bilan carbone neutre d’ici à 2050.

Des objectifs concrets d’ici à 2050 

Au programme: aider neuf villes d’Afrique subsaharienne à élaborer des plans d’action climatique conformes à l’Accord de Paris, grâce au soutien du gouvernement allemand.

Ces plans démontreront aussi la capacité d’adaptation et d’amélioration de chaque ville au regard de sa résilience face aux crises climatiques et aux phénomènes météorologiques extrêmes.

Enfin, ils présenteront en détail les avantages au sens large, pour chacun de leurs citoyens, de l’action climatique, du point de vue social, économique et environnemental.

Des villes pionnières et des villes bénéficiaires

Les villes pionnières du C40 qui s’engagent sont : Austin, Accra, Barcelone, Boston, Buenos Aires, Caracas, Copenhague, Durban, Le Cap, Londres, Los Angeles, Melbourne, Mexico, Milan, New York, Oslo, Paris, Philadelphia, Portland, Quito, Rio de Janeiro, Salvador, Santiago, Stockholm et Vancouver.

Les villes qui bénéficieront d’un appui dans le cadre de cette initiative sont Accra (Ghana), Dakar (Sénégal), Dar es Salam (Tanzanie), Durban (Afrique du Sud), Johannesburg (Afrique du Sud), Lagos (Nigeria), Le Cap (Afrique du Sud), Nairobi (Kenya) et Pretoria (Afrique du Sud).

Ce projet entre dans le cadre de l’International Climate Initiative (IKI, initiative internationale pour le climat). Conformément à une décision adoptée par le Bundestag, le Ministère allemand de l’Environnement soutient cette initiative.

“Les maires des plus grandes villes du monde façonnent le siècle à venir”

Pour Anne Hidalgo, Maire de Paris et Présidente du C40, « l’Accord de Paris est très clair quant aux mesures audacieuses qu’il appelle face au changement climatique. Les maires des plus grandes villes du monde façonnent le siècle à venir et préparent le terrain pour un avenir meilleur, plus sain et plus respectueux de l’environnement. Les maires du C40 y parviennent concrètement chaque jour car ils font ce qu’ils doivent, pas seulement ce qu’ils peuvent. Ces plans d’action illustrent parfaitement notre état d’esprit. Avec le soutien de partenaires clés, tels que le C40 et le ministère allemand de l’Environnement, les villes africaines vont jouer un rôle décisif et déterminant dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris. »

Les autorités infranationales, en particuliers les villes regroupées en réseaux (C40, Energy Cities), se portent ainsi aux avant-postes de la lutte contre le réchauffement climatique.

La COP23 s’achèvera le 17 novembre et sera suivi le 12 décembre par le Sommet international sur le climat à Paris.

COMMENTAIRES