12/03 -> 30/04 | Lancement de la 7ème édition du Palmarès des jeunes urbanistes

12/03 -> 30/04 | Lancement de la 7ème édition du Palmarès des jeunes urbanistes

Les candidats ont jusqu’au 30 avril 2018 pour déposer leur dossier

Le Grand Prix de l’urbanisme 2018 décerné à l’agence TER, paysagistes
Lancement de la 6e campagne de labellisation EcoQuartier
Laurent Girometti prend la Direction Générale d’EPAMARNE/EPAFRANCE

Le ministère de la Cohésion des territoires lance la 7ème édition du Palmarès des jeunes urbanistes. Les candidats ont jusqu’au 30 avril 2018 pour déposer leur dossier.

Depuis 2005, 66 lauréats ou équipe lauréates ont été récompensés pour leur talent et leur capacité à faire bouger les lignes en proposant des concepts et des méthodes innovantes. Décerné tous les deux ans, le Palmarès récompense des urbanistes de moins de 40 ans qui, par leur prise de risques et leur capacité à défricher les territoires, apportent des réponses aux problématiques urbaines et territoriales contemporaines. Le Palmarès a pour objectif d’encourager les jeunes professionnels à faire évoluer la discipline.

Le Palmarès est ouvert à tous les professionnels français ou étrangers, seuls ou en équipe, qui exercent dans les champs de la planification stratégique, de l’urbanisme réglementaire, de la recherche-action, de l’aménagement opérationnel ou toute autre sphère qui contribue à la transformation de la ville et des territoires.

A travers cette récompense, le ministère souhaite valoriser les techniques et les innovations qui entrent en résonance avec les transformations actuelles de l’urbanisme et constitueront les savoir-faire de demain. Trois positionnements majeurs seront particulièrement valorisés :

  • La prise en compte les grands enjeux contemporains comme l’adaptation au changement climatique, les évolutions économiques et sociétales et la participation des habitants à la construction de leur cadre de vie pour le développement d’un urbanisme durable ;
  • Le renouvellement des pratiques professionnelles : nouvelles méthodologies, nouveaux partenariats et nouveaux outils ;
  • La contribution aux débats d’idées pour améliorer le partage des enseignements, renouveler les doctrines et échanger sur des pratiques professionnelles souvent cloisonnées.

Dans un premier temps, les dossiers seront examinés par une commission technique pluridisciplinaire qui proposera une première analyse des candidatures et servira pour les discussions du jury. Composé de professionnels venus de tous le champ de l’urbanisme (concepteurs, urbanistes, maîtres d’ouvrage et personnalités qualifiées), le jury se réunira en juin pour désigner les lauréats. Il lui appartiendra de définir, en fonction de la qualité des
candidatures, le nombre de lauréats à retenir.

Les lauréats seront récompensés lors de la cérémonie du Grand Prix de l’urbanisme fin 2018



 

COMMENTAIRES