La Sem 92 espère gagner du terrain avec Citallios

La Sem 92 espère gagner du terrain avec Citallios

D’ici juillet 2016, l’aménageur Sem 92 devrait fusionner avec trois autres Sociétés d’économie mixte des départements des Hauts-de-Seine et des Yvelin

5° édition du Baromètre du Grand Paris des entreprises
Comment réveiller le foncier qui dort ?
Report ou suppression : la ligne 18 est-elle en danger ?

D’ici juillet 2016, l’aménageur Sem 92 devrait fusionner avec trois autres Sociétés d’économie mixte des départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines. La nouvelle entité, qui répond déjà au nom de Citallios, porte l’ambition d’étendre ses activités sur l’ensemble de la région Île-de-France.
« Le monde de l’aménagement en Île-de-France va muter dans les prochains mois. C’est le moment pour la Sem 92 d’élargir son champ de compétences », annonce Hervé Gay, directeur général de la Sem 92. Cette volonté se concrétisera, dès juillet 2016, par création de Citallios, un nouvel outil d’aménagement né de la fusion avec trois autres Sociétés d’économie mixte (Sem) : Yvelines aménagement, Semercli et Sarry 78. Citallios devrait être opérationnel à la rentrée de la même année avec à son bord 95 salariés. Si la ville d’implantation des futurs locaux n’est pas encore connue, le nom du president se murmure dans les couloirs. Il s’agirait de Pierre Bédier, président du conseil départemental des Yvelines. La direction générale, quant à elle, devrait revenir à Hervé Gay. La fusion des départements 92 et 78 semble ainsi prendre forme au fil des mois…

Les quatre Sem d’aménagement ne sont pas novices en matière de collaboration. La Semercli et la Sem 92 ont récemment remporté un appel d’offres pour intervenir sur des logements anciens dégradés dans le centre-ville des Mureaux. De son côté, Yvelines Aménagement participe, aux côtés de la Sem 92, à la réalisation de la Zac des Louvois à Vélizy-Villacoublay.

Nouveaux services et partenariats

Outre la poursuite des chantiers en cours, alors qu’elle n’est pas encore née, la nouvelle Sem Citallios ambitionne déjà de développer de nouveaux services. La structure proposera ainsi la réalisation d’études urbaines aux collectivités, activités lancées depuis peu par la Sem 92. « 2015 a été une année faste. Nous avons remporté une douzaine de commandes qui nous ont permis de générer 350 000 euros de recettes », précise Hervé Gay. Autre activité qui devrait prendre plus d’ampleur chez Citallios : la valorisation du foncier public et privé. En avril 2016, la Sem 92 signait un accord de partenariat avec Grand Paris Habitat afin d’étudier les opportunités d’aménagement sur le foncier de ce dernier.
Les compétences de la future ex-Sem 92 pourraient donc s’élargir, tout comme son terrain d’action. « Citallios pourrait être amenée à proposer ses services hors des départements 78 et 92. En 2015, près de 23 % des opérations de la Sem 92 étaient situés hors des Hauts-de-Seine », conclut Hervé Gay.

COMMENTAIRES