La gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart a son toit

La gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart a son toit

Opération d’envergure pour la construction de la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart. Entre le 12 et le 16 août 2017, le toit de 7 000 tonnes a été instal

« L’opportunité de briller à l’échelle européenne est enfin là ! »
Quand le numérique remet l’aménagement en question
Report ou suppression : la ligne 18 est-elle en danger ?

Opération d’envergure pour la construction de la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart. Entre le 12 et le 16 août 2017, le toit de 7 000 tonnes a été installé grâce à 42 chariots automoteurs multi-roues.

100 heures. C’est le temps qu’il a fallu à la Société du Grand Paris (SGP) et à SNCF Réseau pour installer le toit de la future gare souterraine Fort d’Issy-Vanves-Clamart. D’ici 2022, la ligne 15 du Grand Paris Express, interconnectée à la ligne N du Transilien, y sera mise en service. Mais avant, ce sont près de 137 personnes qui ont été mobilisées jour et nuit, entre le 12 et le 16 août 2017, pour le « ripage de la dalle ».

Opération d’envergure pour la construction de la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart

Première étape : le démontage de 8 ponts provisoires effectués par les équipes de SNCF Réseau. Puis, c’était au tour du toit, une dalle de béton de 7 000 tonnes – soit l’équivalent de 7 000 véhicules – et de 2 000 mètres carrés de superficie – correspondant à 7 terrains de tennis –, de faire son entrée. Pas moins de 42 chariots automoteurs multi-roues ont fait glisser le toit, en trois heures, jusqu’à son emplacement définitif. Enfin, de nouveaux ouvrages ainsi que les voies ferrées définitives de la ligne N ont été réinstallés de part et d’autre de la dalle pour permettre la reprise de la circulation, dont le trafic a été totalement interrompu pendant quatre jours. « Le déplacement d’une dalle de 60 mètres de long pesant 7 000 tonnes en seulement quelques heures est un défi technique exceptionnel. Avec ce ripage, tous ceux qui travaillent à bâtir le Grand Paris Express mais aussi les habitants que nous associons à tous les moments de la vie du projet franchissent une étape symbolique qui consacre l’avancement des travaux », déclare Bernard Cathelain, membre du directoire de la SGP.

Opération d’envergure pour la construction de la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart

Les habitants étaient en effet invités à assister aux opérations du 12 août pour « comprendre la transformation en cours du paysage urbain des villes concernées ». Prochaine étape : la poursuite des travaux de génie civil, d’interconnexions et d’aménagement de la gare. Sa superficie ? Près de 6 000 mètres carrés qui seront aménagés sur différents niveaux. Selon la SGP, 130 000 tonnes de terre seront excavées pour cette seule opération.

Légende photo : Pendant trois heures, la dalle ripe progressivement jusqu’à son emplacement définitif. © Société du Grand Paris / Gérard Rollando.

Infographie : © Société du Grand Paris.

COMMENTAIRES